Hmmmm des Cronuts!

Hmmmm des Cronuts!

Depuis quelques mois les amateurs de donut -Homer Simpson en tête- ne sont pas très contents. En effet le beignet sucré à la forme annulaire très apprécié par les officiers de police américains, connait une sacrée concurrence avec l’arrivée du Cronut.

C’est le français Dominique Ansel qui a eu la brillante idée de la création de cette pâtisserie hybride, à mi-chemin entre le croissant et le donut qui s’appelle donc Cro-Nut. Après avoir fait ses armes chez Fauchon auprès du chef triplement étoilé Daniel Boulud, le jeune frenchy a posé ses valises il y a maintenant deux ans à New-york pour y ouvrir sa boulangerie dans le beau Manhattan.

Depuis, c’est la folie au 189 Spring Street! L’originalité du cronut mais aussi le savant marketing qui l’entoure ont fait de cette  pâtisserie La succès story fooding de ces derniers mois! Il est impossible de commander  plus de deux cronuts à la fois et les  queues sont interminables devant la Dominique Ansel Bakery à tel point que l’enseigne est devenu la première boulangerie protégée par des agents de sécurité.

Quand on interroge le chef français sur une possibilité de voir sa succès story pâtissière exportée dans l’hexagone celui-ci est catégorique : «  A New York, les gens sont plus ouverts sur la  gastronomie. A Paris, la tradition est telle qu’il est dur de réellement  créer  quelque chose de nouveau. » affirme t-il dans les colonnes du Monde. Il est indéniable que notre frenchy a sous estimé ses anciens collègues du vieux continent car nous avons retrouvé le cronut dans les bonnes adresses parisiennes!

Depuis décembre 2013 la version française du Cronut qui s’appelle Croinut (pour des raisons de copyright) est disponible à Paris auprès de la chaine de restauration  The Hot Dog Corner. Et le succès est au rendez-vous bien que la recette soit légèrement modifiée.

Lancez-vous, faites votre Cronut maison

Une bonne dose de stamina assurée !

Laisser un commentaire