London Men Fashion Week 2013 : Alexander McQueen

Des masques en plastique, un décor vintage et une illustration sonore, voilà comment a débuté la  présentation automne-hiver masculine du regretté Alexander McQueen. On entre dans un univers librement inspiré de la série américaine American Horror Story   de Ryan Murphy. Des mannequins  androïdes ont donc fait leur apparition dans ce décor sorti de l’imaginaire de  Sarah Burton, la directrice  de la création. Cheveux plaqués et masques en plastique sur le visage, l’idée du classicism bashing est clairement affichée.

La tradition du sur mesure de McQueen est respectée dès l’apparition des premières silhouettes. On comprend immédiatement qu’il ne s’agit pas d’un énième défilé, en voyant les rayures si chères à la maison , être malmenées, fracturées et patchworkées. Le classicisme vole en éclat et laisse place à des  superpositions   un  peu  douteuses   de veste de velours sur robe de chambre de soie. On n’aime ou on n’aime pas le résultat, mais Burton a réussi son pari : rendre ses débuts chez Alexander McQueen inoubliables!

Laisser un commentaire